Banner

Plateforme africaine de communication et d’information pour la santé et l’action économique

0

« Avec cette plateforme, nous avons la possibilité d’atteindre entre 600 millions et 800 millions d’abonnés mobiles en Afrique ».

La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) a lancé, le 23 juin 2020, la « plateforme africaine de communication et d’information pour la santé et l’action économique » (ACIP, selon son acronyme anglais). Cette plateforme est un projet auquel ont contribué notamment l’Union africaine (UA), l’OMS, la Banque mondiale (BM), l‘Union internationale des télécommunications (UIT), et plusieurs opérateurs de téléphonie mobile.

« Avec cette plateforme, nous avons la possibilité d’atteindre entre 600 millions et 800 millions d’abonnés mobiles en Afrique », a déclaré Vera Songwe, la Secrétaire exécutive de la CEA, lors du lancement virtuel de cette plateforme. L’ACIP peut déjà atteindre plus de 80 pour cent des utilisateurs de téléphones mobiles en Afrique « sans que les coûts habituels ne leur soient imposés », a-t-elle souligné.

Cette plateforme est un outil mobile pour l’information et la communication à double sens entre les citoyens et les gouvernements. Elle fournit aux groupes de travail nationaux et régionaux sur la Covid-19 des données d’enquête générées par les utilisateurs et des informations sanitaires et économiques exploitables qui permettront aux autorités de mieux analyser les problèmes liés à la pandémie et de mettre en œuvre des réponses appropriées.

La plateforme permettra également aux groupes de travail sur la Covid-19 de déployer des ressources sanitaires et économiques pour atténuer les effets de la pandémie. Trente-six États membres de l’UA ont déjà adhéré à l’initiative.

DPA

Leave A Reply

Your email address will not be published.