Banner

Côte d’Ivoire : La nouvelle vie de l’ex-migrant Ousmane Konaté

0

« Aujourd’hui, même si on me donne un million de francs CFA et un avion pour aller en Europe, je ne vais pas partir », a témoigné ce cordonnier auprès de l’Organisation internationale pour les migrations.

De retour au bercail, l’ex-migrant ivoirien Ousmane Konaté a ouvert une boutique à Daloa, au Centre-Ouest du pays. Il a repris sa profession de cordonnier, qu’il avait exercée avant de quitter la Côte d-Ivoire.

« En 2016, j’ai pris la route. Je suis passé par le Burkina et le Niger avant d’atteindre la Libye où j’ai passé trois ans. Mon objectif était de rejoindre l’Italie. Sans succès, donc j’ai fini par rentrer », a-t-il témoigné auprès de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

« Maintenant, avec mon activité, tous les efforts que je fournis, et ma femme qui me soutient, je sais que je peux m’en sortir. J’ai mon propre magasin alors qu’en Libye, je travaillais douze heures par jour pour un autre. Et je n’ai jamais aimé ça. J’aimerais toujours pouvoir travailler pour moi-même », a-t-il dit. « Je suis satisfait, aujourd’hui de la vie que je mène parce que je suis totalement libre et parce que j’arrive à payer mes loyers et à m’occuper de ma femme et de mes deux enfants », s’est-il félicité.

À son retour, en Côte d’Ivoire, en 2019, Ousmane a bénéficié d’un soutien de la part de l’ONG humanitaire internationale CARE, qui lui a fourni toutes les matières premières nécessaires au démarrage de son activité. « Aujourd’hui, même si on me donne un million de francs CFA (plus de 1500 euros) et un avion pour aller en Europe, je ne vais pas partir », a-t-il affirmé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.