Banner

RDC : Un « projet d’envergure » d’énergie solaire à Kinshasa

0

Le projet, dont le coût s’élève à un milliard de dollars, sera exécuté en plusieurs phases. À terme, il devrait produire 1.000 mégawatts d’électricité.

La République démocratique du Congo (RDC) a posé, le 19 août, la première pierre d’un grand projet d’énergie solaire à Maluku, commune de la capitale Kinshasa. Ce projet, dont le coût s’élève à un milliard de dollars, porte sur la construction de plusieurs centrales solaires photovoltaïques réparties sur plusieurs sites de Kinshasa, la plus grande ville du pays par le nombre de sa population, avec plus de 13 millions d’habitants.

Le projet s’inscrit dans la cadre d’un partenariat baptisé « Kinshasa Solar City », initié par la société Sun Plus, filiale de l’entreprise américaine The Sandi Group (TSG), et la Société nationale d’électricité (SNEL), compagnie publique d’électricité de la RDC. Ce partenariat a pour ambition de construire une station d’alimentation et de distribution en énergie solaire dans la capitale congolaise, et y éclairer les zones non électrifiées, a rapporté l’agence congolaise de presse (ACP).

Le projet sera exécuté en plusieurs phases. À terme, il devrait produire 1.000 mégawatts d’électricité. Il est classé parmi les « projets d’envergure » qui contribueront à l’approvisionnement en énergie supplémentaire du réseau national, a-t-on indiqué.

En RDC, la desserte en électricité est inférieure à dix pour cent au niveau national, et de seulement un pour cent en milieu rural, selon des statistiques officielles. L’Afrique, qui ne représente que 20 pour cent de la superficie de la terre, dispose de 40 pour cent du potentiel solaire de la planète – 10 térawatts par an –, soit le gisement solaire le plus important du monde.

Leave A Reply

Your email address will not be published.