Banner

Tout juste arrivé en Méditerranée, le Sea Watch 4 porte secours à plus de 100 migrants

0

Seul bateau humanitaire actuellement présent au large de la Libye, le Sea Watch 4 a secouru 104 personnes en une journée, a annoncé dimanche l’ONG allemande du même nom qui affrète le navire. Celui-ci avait repris la mer quelques jours auparavant.

À peine 24 heures après son arrivée dans la zone de détresse et de sauvetage au large de la Libye, le Sea Watch 4 a procédé, dimanche 23 août, à deux sauvetages.

Le premier a eu lieu à 45 miles nautiques du littoral libyen. Il s’agit de sept personnes qui se trouvaient en difficulté sur une embarcation en fibre de verre. Un navire commercial a été le premier à repérer les migrants et à stabiliser la situation avant de demander l’aide du Sea Watch 4, « mieux équipé », pour répondre à l’urgence.

Quelques heures plus tard, un second sauvetage s’est déroulé dans la même zone. Cette fois-ci, 97 personnes qui étaient entassées sur un bateau pneumatique ont été secourues dans les eaux internationales. Parmi eux, l’équipage du Sea Watch a dénombré des femmes et 37 mineurs.

Le Sea Watch 4 de l’ONG allemande éponyme est actuellement le seul navire humanitaire à sillonner la zone de détresse au large de la Libye. Avec ses 135 m² de pont ainsi que ses importantes infrastructures médicales et d’hébergement, il s’agit du plus grand navire de sauvetage en Méditerranée.

Le Sea Watch 3 et l’Ocean Viking de SOS Méditerranée sont, quant à eux, toujours retenus par la justice italienne.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 300 personnes – des victimes confirmées – ont péri sur la route de la Méditerranée centrale depuis le début de l’année.

Avec infomigrants

Leave A Reply

Your email address will not be published.