Banner

L’Algérie envisage de créer 1 million de microentreprises en 4 ans

0

Pays dépendant largement de la manne pétrolière, l’Algérie encourage, désormais, la création de microentreprises, en tant que « noyau de l’économie rénovée ».

L’Algérie envisage de créer un (1) million de microentreprises, au cours des 4 prochaines années, a annoncé le gouvernement algérien. Pour réaliser cet objectif, les autorités ont décidé de recourir, pour la première fois, à la finance islamique, et ce, à partir du 1er novembre 2020, a indiqué Nassim Diafat, ministre délégué, chargé des microentreprises, le 27 août 2020. Le recours à ce nouveau type de transaction financière facilitera la réalisation de cet objectif, a-t-il estimé, cité par « Algérie Presse Service » (APS), l’agence de presse officielle.

Pays dépendant largement de la manne pétrolière, l’Algérie encourage, désormais, la création de microentreprises, en tant que « noyau de l’économie rénovée », selon les propos de Nassim Diafat. Le 3 août 2020, ce responsable a annoncé que des zones d’activités dédiées exclusivement aux microentreprises seront créées « prochainement », en Algérie.

Il s’agit, a-t-il dit, d’une « mesure d’accompagnement devant permettre à ces entités de confirmer leurs compétences sur le terrain et participer à la consolidation de l’économie du pays ». À la fin du 1er semestre 2019, l’Algérie compte plus de 1,1 million de petites et moyennes entreprises (PME) dont 97 pour cent de très petites entreprises (TPE), selon des statistiques officielles.

DPA

Leave A Reply

Your email address will not be published.