Banner

Côte d’Ivoire : Une formation pour les agents des frontières Ouest

0

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un projet financé par l’Allemagne.

Une formation sur la lutte contre la pandémie de la Covid-19 et la « criminalité transnationale organisée », a été dispensée, du 24 au 28 août 2020, à des fonctionnaires de police et des agents de santé chargés de la gestion des frontières Ouest de la Côte d’Ivoire. Initiée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), avec le soutien de l’OMS en Côte d’Ivoire, cette formation s’inscrit dans le cadre du « projet de renforcement des capacités des autorités de la Côte d’Ivoire pour lutter, de manière intégrée, contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants » (COCOTIP). Elle a profité à 22 fonctionnaires de la police et six agents de santé, affectés à Gbapleu, Gbeunta, Sipilou, Pekan-Barrage, Daobly et Tabou (Ouest).

La formation a « permis de renforcer les capacités techniques des participants en matière de criminalité transnationale organisée et de réponse à la Covid-19 », a-t-on affirmé. Financé par l’Allemagne à hauteur de 2,4 milliards de francs CFA (plus de 3,6 millions d’euros), le projet COCOTIP a débuté le 1er décembre 2019 et prendra fin en novembre 2022.

Selon l’OIM, il vise à renforcer les capacités opérationnelles et techniques des autorités ivoiriennes pour identifier, enquêter et référer les cas de traite de personnes et de trafic illicite de migrants. Il s’agit aussi d’améliorer les capacités des acteurs concernés à fournir aux victimes une assistance et une protection adéquates, de manière coordonnée.

Leave A Reply

Your email address will not be published.