Banner

Niger : Des latrines et une maternité pour la stabilisation communautaire à Agadez

0

Agadez est un carrefour migratoire pour les Subsahariens en partance vers le Maghreb et/ou l’Europe.

Dans le cadre des projets de stabilisation communautaire dans la région d’Agadez, au Nord du Niger, 13 blocs de latrines ont été construits, dont 10 dans des écoles au village de Latey, et trois au niveau du « Centre de soins intégré » de la ville de Séguédine. L’information a été rapportée par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) qui exécute ces projets financés par l’Allemagne et les Pays-Bas, pour contribuer à la stabilisation des communautés dans le Nord du Niger.

« Avant la réalisation de ces blocs latrines, avec un effectif de 420 élèves, un bon nombre des apprenants déféquaient autour de l’école et alors le souci de contracter certaines maladies se posé. Aujourd’hui, nos élèves se sentent plus en sécurité », a raconté Malam Laouel, directeur d’une école à Latey. « La dimension genre est respectée dans notre école car les toilettes pour filles et garçons sont séparées », a-t-il ajouté. En outre, une maternité, un hangar, un magasin et des blocs de latrines ont été construits au niveau du village d’Aney.

« La réalisation de cette maternité et son équipement constituent un grand soulagement pour nos femmes qui, depuis des années, souffrent pendant l’accouchement et parcourent 45 kilomètres pour rejoindre la maternité de Dirkou. Mais aujourd’hui, ce calvaire est fini et nous sommes très contents de toutes ces réalisations », a expliqué Kossey, Chef de village d’Aney. Les latrines, la maternité, le hangar, le magasin ont été construits grâce à un financement de l’Union européenne (UE).

Leave A Reply

Your email address will not be published.