Banner

Situation de la COVID-19 en Guinée à la date du 07 septembre 2020

0

Situation de la COVID-19 en Guinée à la date du 07 septembre 2020

Sur (506) échantillons testés, (18) se sont révélés positifs soit un indice de positivité de (3,6 %). Depuis le début de la maladie nous avons enregistré un total de 9 816.

 

(444) patients sont hospitalisés dans les différents sites disponibles répartis entre les centres de : Donka, camp Alpha Yaya, Nongo, Kénien, Gbéssia, la maison centrale, Fria et CREMS, Kindia.

On a enregistré malheureusement un nouveau décès ce qui porte le cumul à (62). (31) personnes sont sorties guéries, soit un total de (8 959) et (14) malades sont hospitalisés tous nécessitant des soins intensifs.

 

Beaucoup estiment à tort que l’infection au COVID-19 nous confère une immunité à vie alors que des études scientifiques affirment que la durée de cette immunité ne dépasse pas trois (3) mois.

Nous avons constaté ces derniers temps, la réinfection de certaines personnes déclarées guéries au COVID-19. Cela voudrait dire qu’une personne ayant déjà été touchée par le virus et qui a été guérie peut encore attraper la maladie.

 

Sachons que nous avons en face une maladie très complexe et mal connue par la communauté scientifique. Face à cette réalité, il serait primordial de prendre les précautions optimales pour se mettre à l’abris de toute surprise désagréable.

 

Très généralement, toute infection ou réinfection à la COVID-19 impacte fortement la quiétude de votre réseau de connaissance. Car, une fois que vous êtes déclaré réinfecté, seront recensé tous vos contacts : époux/épouses, enfants, parents, amis et collègues. Ainsi, le processus de suivi débute et qui doit impérativement durer 14 jours, bouleversera non seulement le calendrier de tous ceux qui sont à suivre mais aussi créera une psychose.

 

Plusieurs cas de figure pourraient expliquer cette situation parmi lesquels, nous avons :

Le non-respect des gestes barrières :

La première piste explicative serait due au non-respect des mesures barrières :

 Le port correct et systématique du masque en tout lieu et en toute circonstance ;

 Le lavage correct et régulier des mains avec l’eau et au savon ou avec une solution hydro alcoolique ;

 Le respect de la distanciation sociale d’au moins 1m ;

 La restriction de fréquenter des regroupements de plus de 20 personnes etc.

Ainsi, vous aurez compris que la non-application de ces mesures préventives par certaines personnes guéries de cette maladie les exposent fortement au risque de réinfection.

La deuxième piste explicative de cette situation serait due au fait que les patients infectés puis guéris ne développent pas d’immunité à vie contre le Covid-19. Cela veut dire que le risque de réinfection pour une deuxième fois devient possible.

La combinaison de ces 2 pistes explicatives permet de comprendre cette réalité à laquelle est confrontée certains guéris de COVID-19.

Nous en appelons les malades guéris de COVID-19 au respect strict des mesures préventives pour éviter tout risque de réinfection.

Également, vous pouvez sensibiliser vos proches sur les conditions de prise en charge dans les centres de traitement ainsi que sur la dangerosité de la maladie.

Le virus est en circulation et notre responsabilité doit se traduire par :

– Se faire dépister pour connaitre son statut à la covid-19 ;

– Se faire hospitaliser très tôt dès qu’on est déclaré positif ;

– Se laver correctement et régulièrement des mains à l’eau et au savon ou avec le gel hydro alcoolique ;

– Porter correctement le masque couvrant le nez et la bouche en présence de toute autre personne ;

– Respecter la distanciation sociale d’au moins 1m ;

– Limiter les déplacements au strict nécessaire ;

– Sensibiliser autour de nous pour le respect des mesures barrières.

Le 115 est fonctionnel 24h/24h, 7j/7j pour conseils et orientations.

Source : ANSS

Leave A Reply

Your email address will not be published.