Banner

Gambie : Des ex-migrants créent une ferme de volailles

0

Ils ont créé une association dans l’objectif de rassembler leurs efforts pour pouvoir s’intégrer de nouveau dans leur pays d’origine.

Des ex-migrants gambiens de retour de Libye, se sont regroupés dans une association et ont crée une ferme d’élevage de volailles, un projet qui contribue, selon ses initiateurs, à limiter l’importation des produits alimentaires, surtout en cette période de crise liée à la pandémie de coronavirus. De retour au bercail, ces ex-migrants ont lancé l’association « Gambia returnees from backway » (GRB) dans l’objectif de rassembler leurs efforts pour pouvoir s’intégrer de nouveau dans leur pays d’origine.

« Nous avons pensé à cette initiative (la ferme de volailles, ndlr) depuis notre présence dans un centre de détention à Tripoli », capitale de la Libye, a déclaré Alagie Kanteh, membre de cette association. « À notre retour au pays, en 2017, nous nous sommes mis en contact et décidé de réaliser notre projet », a-t-il témoigné auprès de l’Organisation internationale pour la migration (OIM). Avant de se lancer dans leur projet, les 50 membres de la GRB ont suivi une formation dans le domaine de volaille, ainsi que dans le « leadership et la résolution des conflits sociaux ».

« Durant la pandémie, les frontières ont été fermées et la plupart des produits alimentaires manquaient au marché local. Afin d’éviter l’importation de ces produits du Sénégal et d’autres pays voisins, nous avons saisi cette opportunité pour lancer notre propre production sur le marché et gagner ainsi de l’argent », s’est félicité Mamina Jallow, un autre membre de l’association.

Leave A Reply

Your email address will not be published.