Banner

Mali: le fils de Sophie Pétronin sans nouvelles de sa mère

0

Le fils de Sophie Pétronin, la dernière otage française dans le monde, s’est dit mercredi matin sans nouvelles pour l’instant de sa mère, au centre de conjectures et d’informations quant à une prochaine libération après des années de détention aux mains présumées des jihadistes.

« Rien encore », a dit Sébastien Chadaud, arrivé mardi à Bamako, dans un court message à l’AFP. Il a ajouté ne pas savoir si une libération de Mme Pétronin était en cours.

Sophie Pétronin, originaire de Bordeaux (sud-ouest de la France) et âgée de 75 ans aujourd’hui, a été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés à Gao (nord du Mali), où elle vivait et dirigeait depuis des années une organisation d’aide à l’enfance.

Depuis dimanche, une série de développements et de déclarations de responsables maliens s’exprimant sous couvert d’anonymat nourrissent l’espoir d’une libération imminente, en même temps que celle d’une des plus hautes personnalités politiques maliennes, en échange de la sortie de dizaines de jihadistes des prisons maliennes.

Sophie Pétronin et Soumaïla Cissé, 70 ans, ancien ministre, candidat à la présidentielle et chef de l’opposition, sont supposés avoir été retenus par des groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda.

Les autorités maliennes et françaises observent un silence total.

Leave A Reply

Your email address will not be published.