Banner

Une femme à la tête de la Confédération africaine de volleyball

0

Elue pour un mandat de quatre ans, la Marocaine Bouchra Hajij veut « donner un nouvel élan » au volleyball dans le continent africain. Parmi ses projets figurent la formation continue, la restructuration des cadres féminins et la réduction du fossé entre hommes et femmes.

La Marocaine Bouchra Hajij a été élue présidente de la Confédération africaine de volleyball (CAVB). Elle devient ainsi la première femme en Afrique à occuper ce poste depuis la création, en 1972, de cette instance sportive continentale basée en Égypte.

Hajij a été élue pour un mandat de quatre ans (2020-2024) lors d’une assemblée générale élective tenue par visioconférence le 25 octobre, a annoncé la CAVB. Sur les 54 fédérations nationales affiliées à cette instance, 42 ont voté pour elle, tandis que douze seulement ont voté pour son rival, l’Égyptien Amr Elwani, président de la CAVB depuis 2001, a-t-on ajouté.

Titulaire d’une maîtrise en communication et marketing, Bouchra Hajij est une ancienne internationale marocaine (1984-2002). En 2016, elle est devenue la toute première femme africaine à être élue membre du conseil d’administration de la Fédération internationale de volleyball (FIVB).

Le programme pour lequel elle a été élue comporte plusieurs projets et chantiers visant à « donner un nouvel élan » au volleyball dans le continent africain, a-t-elle déclaré à l’agence de presse marocaine officielle (MAP). Parmi ses projets, elle a cité la formation continue dans les différents domaines liés au volleyball, – entraînements, arbitrage, médecine et massage –, la restructuration des cadres féminins et la réduction du fossé entre hommes et femmes, en particulier en ce qui a trait à l’accès aux postes de responsabilité et de gestion.

Il s’agit également de diversifier les ressources financières de la CAVB afin que ses revenus ne dépendent plus de la seule prime reçue de la Fédération internationale de volleyball et du Comité international olympique. À cet égard, un accent particulier sera mis sur la promotion du beach-volley, qui draine de plus en plus de sportifs et de téléspectateurs. En outre, un partenariat sera noué avec la Confédération asiatique de volleyball dans le domaine de l’échange d’expériences, a-t-elle dit.

Depuis la création de la CAVB, quatre présidents se sont succédés à sa tête, à savoir : Chedly Zouiten (Tunisie), Nacef Salim (Égypte) et Louhry Gui (Côte d’Ivoire) et Amr Elwani (Égypte).

Leave A Reply

Your email address will not be published.