Banner

Côte d’Ivoire : Une plateforme numérique pour lutter contre les médicaments contrefaits

0

La contrefaçon touche entre 40 et 60 pour cent de médicaments vendus sur le marché ivoirien et la perte annuelle pour le secteur pharmaceutique résultant de ce trafic est estimée entre 61 millions et 76 millions d’euros.

La Côte d’Ivoire s’est dotée d’une plateforme numérique de traçabilité et d’authentification des médicaments, destinée à lutter contre la contrefaçon des médicaments. Cette plateforme est initiée par l’établissement pharmaceutique et médical e-Pharmed-CI, a rapporté l’Agence ivoirienne de presse (AIP). Elle permettra de contrôler le circuit de distribution des médicaments vendus sur toute l’étendue du territoire national, a expliqué Acho Sylvain, directeur général d’e-Pharmed-CI.

Afin de réaliser cet objectif, un système de géolocalisation sera mis en place pour prévenir la population des méfaits de la vente et la consommation de produits médicaux falsifiés et de qualité inférieure, a-t-on ajouté. La phase pilote de ce projet va durer six mois, et se déroulera sur tout le territoire ivoirien, grâce à l’appui d’un partenaire technique, a précisé Acho Sylvain.

La contrefaçon touche entre 40 et 60 pour cent de médicaments vendus sur le marché ivoirien et la perte annuelle pour le secteur pharmaceutique résultant de ce trafic est estimée entre 40 et 50 milliards de franc CFA (entre 61 millions et 76 millions d’euros).

Leave A Reply

Your email address will not be published.