Banner

Handball : L’Égypte abrite le mondial 2021

0

Sept équipes africaines participent au championnat du monde : l’Égypte, l’Algérie, l’Angola, le Cap-Vert, la république démocratique du Congo (RDC), le Maroc et la Tunisie.

L’Égypte abrite, jusqu’au 31 janvier, la 27ème édition du championnat du monde masculin de handball, avec la participation de 32 équipes nationales qualifiées. Cette compétition est organisée tous les deux ans, par la Fédération internationale de handball (IHF, selon l’acronyme anglais).

La nouvelle édition est marquée par la décision de l’IHF de passer de 24 à 32 équipes participantes, a fait savoir la Fédération sur son site web. Deux équipes, celles de la République tchèque et des États-Unis d’Amérique, ont dû se retirer après avoir enregistré plusieurs cas positifs de la Covid-19 avant leur départ pour l’Égypte, a rapporté l’IHF. Elles ont été remplacées respectivement par la Macédonie du Nord et la Suisse, a-t-on indiqué.

En raison de l’actuelle situation sanitaire, le mondial se déroule à huis clos conformément à un système de « bulle sanitaire » stricte, afin d’éviter les contaminations dans la compétition. Selon des médias, ce système oblige les équipes et officiels à ne circuler que dans leur hôtel (interdit au public) et à la salle de compétition et entraînement. Aucun spectateur et aucun média, en dehors de ce système, ne pourront assister aux matchs, a relevé l’IHF.

Sept équipes africaines participent au championnat du monde, à savoir : l’Égypte, l’Algérie, l’Angola, le Cap-Vert, la république démocratique du Congo (RDC), le Maroc et la Tunisie. En match d’ouverture, disputé le 13 janvier, l’Égypte a battu le Chili (35-29). L’Égypte abrite le Championnat du monde masculin de handball pour la deuxième fois, après l’édition de 1999.

Leave A Reply

Your email address will not be published.