Banner

RDC – Électricité : Démarrage de construction d’une centrale hybride au Nord-est

0

La RDC figure parmi les pays africains ayant le plus faible taux d’électrification.

La République démocratique du Congo (RDC) a lancé, dans la localité d’Impfondo (Nord-est), les travaux de construction d’une centrale hybride (thermique et solaire) d’une capacité de 3,4 mégawatts (MW). Il s’agit d’un projet composé de quatre lots, à savoir : la construction d’une centrale thermique, la construction de lignes d’évacuation et l’extension du réseau de distribution moyenne tension, la construction de la centrale solaire et la réhabilitation et l’extension du réseau basse tension, a annoncé le ministre congolais de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, Jean Jacques Bouya.

Financé par l’État congolais, le projet devrait permettre un accès durable des ménages à l’électricité et encourager l’émergence d’activités productives. En RDC, la capacité de production de l’électricité installée est de 2677 MW, contre une capacité en service de 1130 MW, en raison de défaut de maintenance. Cette production est répartie entre 50 centrales (15 hydrauliques et 35 thermiques).

La RDC figure parmi les pays africains ayant le plus faible taux d’électrification, selon le ministère congolais du Développement rural. En 2019, seuls 6 pour cent de la population congolaise ont eu accès à l’électricité dont 30 pour cent dans les villes, selon des statistiques de la Banque africaine de développement (BAD), relayées par l’Agence congolaise de presse (ACP).

Leave A Reply

Your email address will not be published.